1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à TOULON
  3. Comment estimer la valeur exacte d’un bien immobilier ?

Comment estimer la valeur exacte d’un bien immobilier ?

Publié le 01/12/2022

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier que vous souhaitez mettre en vente ? Dans ce cas, vous devez mettre toutes les chances de votre côté et réaliser une estimation immobilière la plus objective possible.

.

Réaliser l'estimation d'un bien immobilier implique de se baser sur un certain nombre de critères internes et externes au bien, comme la surface, l’agencement ou l’orientation.

Découvrez comment réaliser une expertise immobilière pour vendre votre maison ou votre appartement le plus rapidement possible et au meilleur prix

Pour savoir comment estimer un bien immobilier, vous avez besoin de considérer objectivement quelques caractéristiques intrinsèques à votre propriété. Parmi ceux-ci :

  • L’environnement immédiat/proche du bien : contrairement aux idées reçues, les prestations disponibles dans l’environnement direct du bien jouent aussi un rôle dans la fixation du prix de vente. Parmi celles-ci : la qualité des parties communes, le terrain attenant ainsi que d’autres services (présence d’une piscine, d’un balcon, d’une terrasse, d’un raccordement du logement à l’Internet haut débit, etc.). Sachez qu’une magnifique vue sans vis-à-vis sera toujours considérée comme une valeur sûre !

 

  • La ville et le quartier : certains éléments extérieurs au bien peuvent jouer un rôle déterminant dans la fixation du prix de vente. On pense, par exemple, à l’existence de nuisances sonores à proximité, la proximité d’une voie de passage, le calme ou la qualité de vie générale. Bien entendu, la valeur d’un bien s’apprécie en tenant compte d’un contexte présent, mais elle s’apprécie également en tenant compte d’éventuels changements de l’environnement.

 

  • La nature ou le type de bien immobilier : s’agit-il d’une maison ou d’un appartement ? 

 

  • La superficie : cette donnée est particulièrement importante, car elle permet de calculer « un prix au m² ». Pour obtenir une estimation la plus juste possible à ce niveau, n’oubliez pas d’étudier la surface habitable du bien (c’est-à-dire la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les cloisons, les murs, cages d’escalier, etc..).

 

  • La « qualité » du bien : il est question ici de mettre en avant l’exposition du bien immobilier (l’exposition « plein sud » intéresse particulièrement les acheteurs, surtout en cas de chaleur estivale), mais aussi d’autres critères comme les matériaux de construction, l’isolation, l’année de construction ou les prestations proposées.

 

  • L’état général du bien : faut-il prévoir des travaux ou une séance de rafraîchissement quelconque ? Notez qu’un bien à rénover a généralement moins de valeur qu’un bien refait à neuf, d’où l’intérêt pour vous de réaliser quelques travaux de rafraîchissement ou de recourir à des services de type « home-staging ».

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous